1

Congé parental

 
Du nouveau au sujet du congé parental
 

Le jeudi 16 août 2018, la COFF, Commission fédérale de coordination pour les affaires familiales, a organisé une conférence de presse pour annoncer la publication d’un rapport scientifique considérable analysant le congé parental dans nombre de pays et, sur cette base, la publication d’un modèle de congé parental pour la Suisse.

Cette conférence de presse a été relatée par:

Voici ci-dessous un extrait de la prise de position commune de la CROP, de GeCoBi et de AGNA en faveur d’un congé parental :

« Les femmes suisses ont dû attendre des décennies pour bénéficier enfin d’un congé maternité, cela donne le ton sur l’immobilisme en Suisse par rapport aux besoins légitimes des familles lors de la naissance d’un enfant. Les papas, eux, n’ont toujours encore rien. L’initiative populaire en faveur d’un congé paternité propose 4 semaines. Nous trouvons cela totalement insuffisant. Comme dans la plupart des autres pays, nous souhaitons un congé parental, avec en plus d’une composante pour la mère,  une part pour le père, de sorte à ce que le père puisse s’impliquer dès la naissance et que l’enfant puisse bénéficier de deux parents tous deux compétents et aimants durant la petite enfance, et une part à se répartir librement entre parents. Nous espérions que le Conseil fédéral élaborerait un contre-projet en ce sens, mais celui-ci s’est contenté de recommander le rejet de l’initiative, un aveuglement assez hallucinant, montrant un décalage ahurissant par rapport à l’évolution et au besoin de la société. Dans ce contexte il reste tout de même un espoir : les Chambres fédérales pourraient élaborer un contre-projet. La Commission du Conseil des Etats a examiné le sujet et a annoncé qu’elle allait étudier différents modèles, inclus la possibilité d’un congé parental. Cette Commission se réunit de nouveau le 21-08. Nous avons saisi cette occasion pour faire connaître nos souhaits en la matière. »

Intégralité de la prise de position commune

Mardi 21 août 2018: communiqué de presse du parlement: La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des Etats a décidé d’opposer à l’initiative populaire «Pour un congé de paternité raisonnable – en faveur de toute la famille.» un contre-projet indirect prévoyant un congé paternité de deux semaines.

Mardi 21 août 2018: Article du Temps qui résume tous les points ci-dessus.

Mercredi 29 août 2018: voici l’enregistrement de l’émission Infrarouge de la RTS traitant du congé paternité.

Espérons tout de même que les papas en suisse auront au final plus de jours pour accueillir leur enfant que les américains pour leur animal de  compagnie …